Milices et Gardes Nationales latino-américaines dans une perspective atlantique (XIXème siècle)

Parutions

coordonné par Véronique Hébrard (Univ. Lille)

et Flavia Macías (Conicet/UBA/Instituto Ravignani)

Editions Perséides

 

 

Sommaire

Introduction, Véronique Hébrard & Flavia Macías

Première partie : Les milices en action : défense nationale et nouveaux contours de la citoyenneté

Chapitre 1. “Sus familias sufren las consecuencias”. Tensiones entre el compromiso con el hogar y el deber patriótico en las Guardias Nacionales mexicanas durante la invasión norteamericana, Peter Guardino (Indiana University)

Chapitre 2. Imaginarios culturales y debates políticos en torno al “armamento de los extranjeros” (Montevideo, 1843-1851), Mario Etchechury Barrera (ISHIR-CONICET)

Chapitre 3. Entre « l'après-guerre » et l'imminence du conflit armé. La Garde Nationale et les citoyens de Buenos Aires, 1854, Flavia Macías (IHAYA « Dr. Emilio Ravignani », UBA/CONICET)

Chapitre 4. “Prontos a marchar a campaña”. Les gardes nationales de Buenos Aires durant la guerre contre la Confédération (Argentine, 1861), Leonardo Canciani (CESAL-UNICEN-CIC/CONICET)

Deuxième partie : Entre milice et Garde Nationale : la législation à l’épreuve de l’expérience

Chapitre 5. Del imperio a la república: las milicias peruanas de la primera mitad del siglo XIX, Natalia Sobrevilla (University of Kent)

Chapitre 6. La fabrique des lois de milices vénézuéliennes, (1830-1858). Une expérience d’échange de savoirs entre agents locaux et législateurs, Véronique Hébrard (Université de Lille, ULR 4074 Cecille)

Chapitre 7. Inégalités socio-raciales, guerre et gardes nationales dans les zones frontalières brésiliennes (1850-1870), Miqueias H. Mugge (Brazil LAB, Princeton University)

Voir Page de l'éditeur