Séminaire Aire "Les Amériques" - 2020-2021

Séminaire
05 nov. 2020 16:30 - 18:30
Univ.Lille (Bât.B)- Campus du Pont-de-Bois - V. Ascq

Ce séminaire a vocation à rassembler des spécialistes de différentes disciplines travaillant sur les Amériques. Il s’agira d’étudier les lieux de production et de socialisation du politique à l’écart des processus institutionnels traditionnels dans les sociétés américaines, depuis l’espace domestique envisagé comme un espace politique, jusqu’à la création littéraire comme discours « résistant », en passant par le conflit armé. Nous nous interrogerons également sur les différentes stratégies de résistance, visibles ou invisibles – politiques ou infrapolitiques – mises en œuvre par les acteurs (individuels ou collectifs) privés du droit de vote ou plus largement d’influence politique, qu’il s’agisse de ce que l’historien états-unien Eric Foner appelle le « concept abolitionniste », à savoir une position consciente de retrait vis-à-vis du système politique traditionnel afin de changer celui-ci depuis l’extérieur, ou des pratiques d’interpellation des représentants de l’Etat dénués de tout fondement juridique comme le sont les pronunciamientos en Amérique latine, ou encore des expériences de sociétés « utopiques » à l’œuvre dans l’ensemble du continent.

Séminaire animé par Aurore Clavier, Véronique Hébrard, Hélène Quanquin.

PROGRAMME 2020-2021 - Le jeudi de 16h30-18h30 - Amphi B2

8 octobre 2020, Christine Douxami (Univ. Besançon), « Voir un monde idéal à travers la scène? Théâtre noir et lutte contre le racisme au Brésil de 1944 à nos jours »

5 novembre 2020, visioconférence avec Domino Renee Perez (Univ. du Texas, Austin), "Transnational Masculinities in Mexican American Literature". La séance, partagée avec UT, a été organisée grâce à la contribution de Gabriel Daveau, en charge de la coordination internationale auprès de UT (Texas Global) pour l'Institut des Amériques.

17 décembre 2020, Benoît Tadié (Université de Rennes 2), « “Through me many long dumb voices”  : roman noir et subjectivation politique »

21 janvier 2021, Aline Helg (Université de Genève), « Missionnaire ou révolutionnaire ? Prémices d’une théologie afro-américaine aux confins de la Colombie (Buenaventura, 1966-1980) »

4 février 2021, Hélène Quanquin (Université de Lille): présentation de Men in the American Women’s Rights Movement, 1830-1890: Cumbersome Allies (Routledge, 2020)

18 février 2021, Adeline Vasquez-Parra (CECILLE), « Des voix silencées. Rechercher les traces d'agentivité féminine en histoire coloniale: le cas de la déportation des Acadiennes (1755-1789) »

18 mars 2021, Michaël Roy (Université de Nanterre), « “Children Are Abolitionists” enfance et enfants dans la lutte contre l’esclavage aux États-Unis »

15 avril 2021, Philippe Castejon (Université de Lille), « Le monstre et le vice-roi : une tentative de séparation des pouvoirs aux Indes dans la seconde moitié du XVIIIe s. »


Tweeter Facebook