Journée d'études "Dire et traduire la couleur noire"

Journée d'études
09 oct. 2020 09:00 - 18:00
Université de Lille, Maison de la recherche (bât.F) - Campus Pont-de-Bois

Dire et Traduire la couleur noire : nommer l'identité africaine-américaine en anglais et en français

Cette Journée d’étude entend faire appel à plusieurs disciplines des « humanités », comme la traductologie, la linguistique et la littérature d’un côté, la civilisation, l’histoire et la sociologie de l’autre pour mieux comprendre les enjeux liés aux nominations de certains groupes de population et à leurs traductions vers le français depuis l’anglais américain. S’interroger sur le nom et l’adjectif « noir » amène donc à interroger la fausse évidence des cadres dans lesquels nous pensons et parlons communément. En ce sens, cette Journée d’étude se propose aussi d’éclairer, sous un angle original parce que peu exploré, les débats scientifiques et médiatiques qui portent sur les questions raciales en France : en effet, dans ces débats, les termes discursifs et les outils analytiques sont souvent empruntés à et traduits de l’expérience africaine-américaine.

julie.charles@univ lille.fr | nicolas.martin breteau@univ lille.fr

Programme
Chaque communication durera 20 minutes et sera suivie de 15 minutes de questions.

9h00-12h30

  • 9h00-9h30 Accueil des participant.e.s
  • 9h30-9h40 Introduction générale

Les enjeux de la nomination : imposer le nom de la communauté en situation dominée
Modératrice : Hélène Quanquin (Lille)

  • 9h40-10h15 Nicolas Martin-Breteau (Lille) Capitaliser la dignité : l’histoire africaine américaine comme lutte politique d’auto-nomination

Les formes de l’expression (I) : dire et traduire le noir dans l’anglais vernaculaire africain-américain
Modératrice : Claire Hélie (Lille)

  • 10h20-10h55 Ronald Jenn (Lille) Traduire les voix africaines américaines et le « N-word » dans Adventures of Huckleberry de Mark Twain. Eléments pour une cartographie mondiale
  • 11h00-11h35 Claudine Raynaud (Montpellier) « Caractéristiques de l’expression nègre » : traduire la langue de Zora Neale Hurston

Pause-café

Table ronde
Modératrices : Julie Loison Charles et Corinne Oster (Lille)

  • 12h-12h45 Serge Chauvin , traducteur de Colson Whitehead et professeur de traduction (Nanterre)

Déjeuner

14h15-18h00

Les formes de l’expression (II): dire et traduire le noir dans les français de la diaspora africaine
Modératrice : Fiona McCann (Lille)

  • 14h15-14h50 Audrey Célestine (Lille) Comment dit on « blackness » en français? Réflexions à partir de la Caraïbe francophone (Martinique, Guadeloupe, Paris).
  • 14h55-15h30 Sarah Couvin (Université des Antilles) Du Noir au Marron : de la douleur à la couleur africaine-américaine

Pause-café

Les enjeux de la traduction : traduire le noir en contexte francophone: traduire le noir en contexte francophone
Modérateur Olivier Esteves (Lille)

  • 15h55-16h30 Corinne Wecksteen-Quinio (Arras) Comment rendre le(s) sens/l’essence du « N- word » : le casse-tête du traducteur
  • 16h30-17h05 Cécile Coquet-Mokoko (Versailles-Saint-Quentin) Commet traduire le vécu des personnes racisées ? Quelques enjeux d’une démarche comparative France-États-Unis en sciences sociales
  • 17h10-17h45 Nathalie Loison (Paris-Est Créteil) et Julie Loison-Charles (Lille) Entre colorisme et racisme : la couleur noire dans le doublage de The Fresh Prince of Bel-Air


Clôture 18h00


Tweeter Facebook