Conférence

Festival "D'un Pays à l'Autre" : L'Imaginaire des Langues

19:00 - 17:00
LILLE - du 26 au 30 septembre 2018

Un constat d’abord : sans traduction, pas de littérature étrangère. Puis un désir : porter sur le devant de la scène ceux et celles qui, selon le mot de Valéry Larbaud, sont « assis à la dernière place ». Les traducteurs et les traductrices. Leur donner la parole. Et questionner par ce biais non seulement des poétiques, mais aussi des politiques. C’est ce que nous essayons de faire, depuis 2015, avec le festival D’un pays l’autre.

On ne vit pas dans l’air, on ne vit pas autour de la terre dans les nuages, on vit dans des lieux. Il faut partir d’un lieu et imaginer la totalité-monde. Ce lieu ne doit pas être un territoire à partir duquel on regarde le voisin par-dessus une frontière absolument fermée et avec le sourd désir d’aller chez l’autre pour l’amener à ses propres idées ou à ses propres pulsions. Je crois que c’est un changement dans l’imaginaire des humanités que nous devons tous accomplir.

C’est à partir de ces mots d’Édouard Glissant que nous avons imaginé cette nouvelle édition qui, pendant cinq jours, va donner la parole aux traducteurs et aux traductrices, chercheurs et chercheuses, artistes, écrivain.e.s, qui interrogeront les langues, bien sûr, mais aussi leurs imaginaires. Leur rapport à l’Autre. Les langues et les littératures se contaminent, s’enrichissent les unes les autres. Les romans, essais, film, au cœur desquels nous plongerons tout au long de ce festival en sont de parfaits exemples. C’est ce métissage permanent et bénéfique que nos invité.e.s vont mettre en lumière. À chacun.e de profiter de leur présence.

                                                                                               Anna Rizzello pour les éditions La Contre Allée.


Tweeter Partager sur Facebook Google +