Espaces autres, partages sensibles, sociétés spectaculaires

Centre d'Études en Civilisations, Langues et Lettres Étrangères

Aire Les Amériques

Responsables : Véronique HEBRARD-SANTIAGO, Ronan LUDOT-VLASAK,

Pour le prochain contrat quinquennal, l’aire les Amériques propose trois projets qui s’articuleront avec les thématiques prioritaires définies par le laboratoire CECILLE et qui permettront de tisser des collaborations inter- et transdisciplinaires entre spécialistes de l’Amérique anglophone et de l’espace ibéro-américain.

Un premier axe de recherche qui entrera en résonance avec la thématique « partages sensibles » concernera l’écrit(ure) comme résistance aux modèles dominants. Les travaux porteront aussi bien sur la littérature que sur le discours politique, les écrits journalistiques ou les productions du for privé. On n’envisagera pas ces types de discours comme un simple reflet de phénomènes sociaux, politiques ou culturels, mais comme des productions qui participent pleinement du partage du sensible tel que Jacques Rancière le définit.

Les cultures visuelles (notamment le mélodrame, les séries, la photographie, le cinéma et le documentaire) feront l’objet d’un deuxième projet de recherche. L’aire « Les Amériques » comprend en effet près d’une dizaine de membres, littéraires et/ou civilisationnistes, qui travaillent sur cette thématique, ce qui permettra de coordonner leurs travaux autour d’actions communes et de contribuer au développement des études visuelles dans le projet de l’unité de recherche. Il s’agira en outre de poursuivre et de donner une nouvelle orientation aux différentes manifestations et publications coordonnées en 2013-2018 par I. Boof-Vermesse et A. Rodriguez dans le cadre du projet d’axe « Cultures populaires et culture de masse dans les Amériques ». Des collaborations prévues avec des géographes de l’Université de Lille permettront également une exploration interdisciplinaire des liens entre culture visuelle et espace dans les Amériques, notamment sur les questions d’espace rêvé et d’espace conquis.

Enfin, les « ailleurs du politique » constitueront le troisième projet transversal de l’aire, projet qui s’inscrira dans la thématique prioritaire « espaces autres » du laboratoire. On cherchera notamment à explorer ce qui fait politique au-delà et en-deçà des formes institutionnalisées et légales, mais aussi pour les exclus du politique. On en analysera les expressions et les répertoires d’action dans des sociétés fortement excluantes, poursuivant sous un autre angle l’enquête intitulée « Citoyenneté dans les Amériques : les autres de l’égalité », menée en 2013-2018. En considérant ces lieux « autres » comme de véritables espaces d’apprentissage, de mobilité sociale et de distinction, il s’agira d’appréhender également les dynamiques de socialisation du politique qui s’y déploient.


Programmes précédents


Partenaires

Institutions partenaires :

Revues internationales associées


    Dernier ouvrage paru

     

    Réformer l'empire espagnol au XVIII siècle - Le système de gouvernement de José de Galvez (1765-1787)

    Philippe Castejon

    Presses Universitaires du Septentrion - 2020 - Page de l'éditeur

    ISBN-10 275743084X

    ISBN-13 978-2-7574-3084-2

    Voir l'archive de publications de l'axe (ancien site)

    Chercheurs concernés

    Associés

    ARMANDO-SOBA Joseph
    CHOUITEM Dorothee
    DEI CAS Norah
    IDMHAND Fatiha
    PALAZÓN SÁEZ Gema

     

     

    Doctorants